UPDATE COVID-19 N°4 Message du Président et du Président de la CE

UPDATE COVID-19 N°4 Message du Président et du Président de la CE

Bonjour à vous tous, les Wolusards confinés en train de déconfiner,

Me revoici pour une nouvelle communication sur la situation de la plongée.

Une fois n’est pas coutume, je ne suis pas seul pour vous concocter cette info. En effet, j’ai fait appel à Johan, mon prédécesseur, mais, surtout, le président de la commission enseignement du Wolu.

Petite correction suite à ma dernière info. Beaucoup d’experts ont appris l’humilité durant cette crise sans précédent … moi aussi.

La semaine dernière, j’ai commis une erreur : en cas de sortie au Nekker, votre activité n’est pas assimilée à une sortie club. La notion de sortie club a été définie en son temps au sein de l’enseignement. Une sortie officielle du club est celle qui est :

  • reprise à l’agenda des sorties de l’enseignement WOLU
  • annoncée sur un des canaux officiels du Club, A l’AVANCE. (les canaux officiels sont : site officiel du WOLU, Wolu Corail, Facebook du CLUB) =>   (le Facebook de l’un ou de l’autre n’est PAS un canal officiel)
  • organisée par un moniteur ou breveté responsable qui prend la responsabilité de la sortie (et son organisation)

Suite au COVID-19, nous avons décidé de ne PAS organiser de sortie club jusqu’à contrordre.

Ceci implique donc que toute sortie au Nekker ou à quelque lieu de plongée que ce soit se fait à titre privé et sous l’entière responsabilité du plongeur (et de ceux qui l’accompagnent). Le Wolu n’est pas responsable de ces sorties, que ce soit au Nekker ou partout ailleurs, et ceci jusqu’au moment de l’annonce officielle de la reprise des sorties club.

Comme vous avez pu le lire et l’entendre, le sport à l’extérieur (et donc la plongée), du point de vue des autorités fédérales, est à nouveau autorisé. Ceci est une autorisation administrative. La reprise des différents sports est soumise aux décisions des fédérations. En ce qui nous concerne, nous pouvons replonger MAIS les règles de prudence précédemment exposées restent d’application. A ce sujet, Johan, président de la commission enseignement du Wolu, tient à rappeler les précautions suivantes :

Les piscines restent, jusqu’à contrordre, fermées. Idem pour les fosses. Cela veut donc dire PAS d’entrainements, et malheureusement, ce ne sera pas pour tout de suite.

Pour les mêmes raisons évidentes de risques sanitaires, il n’y aura PAS de prêt de matériel par le Club.

La plongée « en eau libre » n’est plus interdite en soi, depuis le 04/05/2020, par la LIFRAS/NELOS/FEBRAS.

Cependant, le WOLU souhaite que cela reste en comité PRIVE, avec des règles limitatives strictes. Accessoirement, le CNS (Conseil National de Sécurité) demande que nous nous limitions à des déplacements « raisonnables » de kilomètres pour nous rendre sur nos lieux d’activité, et de ne PAS covoiturer. A vous de voir si cela couvre le fait de faire 240 Km A/R pour une plongée… Dans mon esprit pas.

Juste pour être clair : les frontières sont toujours fermées pour les déplacements non-essentiels.

Le fait d’aller plonger en ce moment, doit être réfléchi – voici quelques points d’attention :

  1. AVANT TOUT : Respectez les directives liées aux groupes de santé (1, 2 ou 3) pour déterminer à quel groupe vous appartenez, consultez le lien suivant : ici
  2. Toute remise en route de plongée après cette période COVID commence PROGRESSIVEMENT par 3 (TROIS) plongées de réadaptation de 30 m maximum. Même si votre dernière plongée date d’il y a moins de 3 mois ! Le Wolu conseille vivement une profondeur max de 20m et un temps max de 60 minutes pour la première plongée.
  3. Ensuite, la plongée est limitée aux prérogatives du plongeur, avec un Max à 40 m.
  4. Toutes les plongées s’effectuent dans la courbe de non-paliers. (no déco !)
  5. Si vous utilisez des mélanges, la PPO2 ne dépassera pas 1 Bar
  6. Les plongées Baptêmes (NB) sont interdites ainsi que la plongée « découverte »
  7. Les plongées Exercices – peu importe le brevet ou l’exercice – sont interdites
  8. La plongée Enfant est interdite, peu importe le brevet ou l’âge de l’enfant.
  9. Les moyens de secours et la chaîne de secours sont encore tous en mode COVID. Il faut le comprendre par le fait que, par exemple, dans les hôpitaux, tout est encore organisé pour accueillir des patients COVID et non nécessairement un plongeur accidenté. Vous imaginez bien que les efforts oxygénothérapie, respiration assistée, capacité en lits etc., sont concentrés sur les patients Corona. Ce n’est que depuis quelques jours que les soins « non-urgents » commencent à reprendre et que les fonctions « traditionnelles » des hôpitaux commencent à se rétablir.
  10. Pour le moment, les sorties sportives à l’extérieur seront limitées à 20 personnes maximum. Cependant, les centres de plongée (s’ils sont ouverts…) peuvent appliquer des règles plus restrictives.
  11. Les mesures de distance sociale restent d’application, une bonne mesure est l’espace de 4m² par plongeur (= un carré virtuel de 2m sur 2 m) pour toutes les activités hors de l’eau (briefing, prise de contact, équipement, …)
  12. PAS de vestiaires ouverts, NI de douches, NI de cafétaria/bar
  13. Les mêmes règles sont d’application pour la plongée en apnée en eaux libres MAIS pensez à ce qui suit :  l’eau n’est – par l’absence relative des plongeurs en début de printemps – pas encore très remuée. Cela veut dire FROID une fois qu’on descend. Pour le Nekker, ou Dongelberg, elle est à +/- 8 degrés à partir de 10 m. Tenez en tête qu’il n’y a pas de douches ni de vestiaires.
  14. Pensez à votre sécu : comment organiser cela convenablement en sortie (plongée et apnée)? (exemple, en cas d’incident : comment sortir de l’eau, comment réanimer, bouche à bouche ? échange matériel ? déséquipement ? etc…)
  15. Vous pouvez également suivre les recommandations de la LIFRAS (ici) et de la société hyperbare (ici).
  16. Sachez que – sur le plan de la formation et le passage de brevets – des mesures transitoires sont déjà à l’étude par le pôle formation de la Ligue. Les grandes décisions déjà prises sont en ce moment : l’annulation des stages plongées profondes de MN et de MF. Pour les passages des brevets MC et AM, une réunion aura lieu la dernière semaine du mois de mai (en espérant que les directives du Conseil National soient favorables à une prise de décision du pôle). Pour les brevets de plongeur, des mesures transitoires seront mises en place, notamment en ce qui concerne la date de validité des exercices. Plus de nouvelles suivront.

A ceux qui souhaitent déjà reprendre la plongée, nous vous demandons de rester prudents et de respecter le bon sens. Aux autres, nous vous demandons d’avoir encore un peu de patience.

Johan et moi resterons attentifs à l’évolution des informations et vous reviendrons quand cela sera nécessaire.

Bonnes bulles en tous genres à tous, … tant qu’elles ne sont pas nocives

Johan SCHOUPS                                                      Michel PIRE,

Président de la CE du RWPC                                    Président du RWPC